• 0475 66 20 87

Historique du Comité de Quartier

Le Comité de Quartier rue Saint-Lambert représente un groupe d’habitants assez hétérogène et s’étend, depuis l’immeuble Hymans situé en face du Shopping et ceux de la rue des Floralies, jusqu’à la typique «petite » rue Saint-Lambert, la place et quelques rues adjacentes (Voot, Madyol et Vandenhoven).

Au départ, il existait deux comités. Le premier dénommé ‘Comité de quartier Saint-Lambert’ fut créé le 26/08/1991 et représentait la partie entre la rue des Floralies et la place Saint-Lambert. Notre président actuel, Geert van Waeg, se rappelle encore du travail fourni en 1992 et 1993 à propos des tous premiers plans d’aménagement de la place Saint-Lambert et des thèmes autour de la sécurité routière et de la viabilité du quartier, notamment la promesse de la Commune (en 1991 !) de mettre la rue Saint-Lambert en zone 30. Depuis le début, nous avons travaillé de manière constructive avec la Commune afin d’obtenir un meilleur aménagement de la place Saint-Lambert.

Le second Comité date de 1997 et ciblait plus les Floralies et les blocs Hymans. Dénommé « Comité de quartier Roodebeek-Hymans-rue St. Lambert », il travaillait avant tout sur la mobilité et l’impact du Shopping sur notre quartier.

En 1998, la Commune réalisa un second projet d’aménagement de la place Saint-Lambert. Dans les grandes lignes, ce projet tenait compte des points et suggestions émis par le Comité plusieurs années auparavant et nous avons soutenu ce dernier plan. Hélas, du fait que certains trouvaient qu’il y avait trop peu de parkings et de passages motorisés, ce plan fut coulé. Depuis lors, le centre de la place Saint-Lambert n’est qu’un grand parking ouvert ! Bien d’autres projets ont été étudiés et le dernier en date a été finalement approuvé par la Commune et a reçu l’aval de la Région en juin 2014…. Cependant, la date du début des travaux n’a pas encore été confirmée.
Mais revenons à l’historique…

Au cours de l’étude du deuxième projet de la place Saint-Lambert, les deux Comités de quartier ont réalisé que, malgré la différence de leur plan d’action, les dossiers importants sur lesquels ils se penchaient étaient similaires. C’est finalement en 2000 qu’ils fusionnèrent sous la dénomination ‘Comité de quartier Hymans-St. Lambert’, sous la présidence de Myriam Lambrechts, décédée en 2006.

Geert van Waeg a repris le flambeau de l’actuel « Comité de quartier rue Saint-Lambert » et guide nos actions de façon professionnelle et constructive. Depuis la création du comité, la reconnaissance et le respect des deux langues nationales en son sein est une évidence. Lors des réunions, nous passons chacun du français au néerlandais, à notre guise, et il en va de même pour les réunions extérieures au Comité. Nos affiches et flyers sont bilingues et les documents de travail (rapports, lettres adressées à la Commune….) passent régulièrement du français au néerlandais, ou vice-versa selon la langue de rédaction du membre du Comité. Cette manière de travailler fonctionne très bien.
Le Comité de quartier s’est toujours fortement impliqué dans la mobilité, la sécurité routière et la viabilité du quartier, à la recherche d’un équilibre entre l’habitation les autres fonctions urbaines, comme par exemple le commerce et le trafic.

Nous travaillons la plupart du temps en étroite collaboration avec l’Administration Communale, la police et le Shopping. Par ailleurs, nous bénéficions de l’aide précieuse de Wolu-Inter-Quartiers (WIQ, association sans but lucratif réunissant une dizaine de Comités de quartier de Woluwé-Saint-Lambert) dans le cadre d’un certain nombre de dossiers (extension WSC, réaménagement boulevard, réaménagements de la place et du parc, etc.).

Cette collaboration est également réciproque. Nous apprécions beaucoup, par exemple, que le Shopping nous implique dans son processus d’extension. Grâce à ce dialogue, nous avons obtenu le basculement vers le bd. de la Woluwe des principales livraisons et des visiteurs du Shopping, en évitant ainsi la surcharge du trafic dans la rue Saint-Lambert.

Nous sommes à l’origine du tourne-à-gauche et du passage pour piétons au bd de la Woluwe, devant le Château Malou (permettant d’alléger le trafic dans la rue et de garantir un passage sécurisé pour les usagers faibles à cet endroit). Nous sommes également à l’origine du maintien du tunnel piétons au carrefour Hymans-bd. de la Woluwe ainsi que de la création de la piste cyclable traversant le Shopping dans le prolongement de la rue des Floralies (sur le tracé de l’ancien sentier 6). En collaboration avec la Commune, la police et le Shopping, nous sommes arrivés à faire respecter la règlementation des livraisons sauvages sur les passages pour piétons et les trottoirs ainsi que l’interdiction de livrer avant 7h du matin.

Nous avons créé, à l’initiative de WIQ, une série de fiches concernant la mobilité dans notre quartier.

Nous sommes également vigilants concernant la vitesse des véhicules dans la rue Saint-Lambert. Des compteurs ont d’ailleurs été installés à plusieurs reprises et le flux du passage a été analysé.

Le Comité met tout en œuvre afin d’établir un meilleur contact entre les habitants. Le quartier Saint-Lambert a une ambiance en partie villageoise et en partie urbaine. Les habitants se connaissent et un certain nombre d’entre eux ont d’ailleurs liés des relations d’amitié. Cette bonne entente a amené le Comité de quartier à mettre sur pied, en mai 2007, un apéritif de quartier. Une centaine de personnes étaient présentes. Pour cette première édition, le Centre Culturel « Op Weule » avait participé à l’opération en mettant à notre disposition son parking afin d’y installer tables et chaises. Depuis, chaque année nous rééditons cette rencontre. Tout cela s’organise chez le président du comité de manière très conviviale, sous forme d’auberge espagnole.

Par ailleurs, depuis 2008, nous organisons une grande brocante de quartier qui remporte à chaque année un franc succès.

Listes de diffusion

Vous voulez être tenu au courant de ce qui concerne notre quartier ? Inscrivez-vous à notre liste de diffusion !
Nous insistons sur le fait que nous n'abuserons pas de votre adresse e-mail, mais cela nous permettra de vous consulter plus facilement sur votre opinion concernant certains dossiers et de vous informer de certains événements, comme par exemple la brocante.
  • 20111002_croquis_brocante_1
  • 20111002_croquis_brocante_2
  • 20120523_croquis_reunion

Website by 

© 2020